La domotique permet-elle de commander un interphone ?

L’utilisation d’un interphone consiste à permettre l’accès à son domicile aux personnes de son choix au moyen d’une reconnaissance visuelle ou auditive ou d’un équipement transmettant un ordre d’ouverture. Au service du confort, la maison connectée et pilotable à distance est désormais essentielle à tout un chacun.

Cette sécurité d’accès au logement peut être assurée par des solutions indépendantes les unes des autres ou interconnectées par un système domotique. Cela contribuera en même temps à optimiser les coûts et les travaux d’installation.

La domotique permet différentes solutions pour communiquer entre elles et échanger des informations. Les propriétaires d’un logement peuvent ainsi créer des scénarios de vie ou des actions simultanées préalablement programmées selon un moment particulier. On peut par exemple prendre la situation du départ du logement. En appuyant sur un seul bouton, le propriétaire peut baisser les volets, éteindre les lumières et activer une alarme.

Au moyen d’un écran tactile ou d’un smartphone, il est désormais possible de centraliser et de contrôler tous les équipements et fonctionnalités de sa maison, à distance ou sur place.

La domotique permet-elle de commander un interphone ?

Quelles solutions pour gérer l’accès ?

Les équipements de sécurisation d’accès les plus couramment utilisés sont le clavier codé, le portier audio, le portier vidéo, la vidéosurveillance, les serrures électroniques et le lecteur biométrique.

Le clavier codé ou le digicode remplace la clé par un code mémorisé qui transmet une commande d’ouverture à la serrure électrique, ou à la gâche électrique. Cette dernière permet d’électrifier un verrou mécanique sans le modifier. Son installation est très simple puisqu’il suffit d’un branchement électrique et d’un remplacement de la contre-plaque située sur le montant de la porte.

L’interphone audio est un peu similaire au clavier codé. Il permet en plus de donner accès à un tiers via une liaison vocale, via un type d’intercom de transmission (ligne téléphonique, radiofréquence ou porte-ligne) et une commande d’ouverture à distance.

L’interphone vidéo est identique à l’interphone audio, il permet également la transmission de l’image de la personne sonnant à la porte ou au portail. Le propriétaire de la maison peut également communiquer avec le visiteur et ouvrir ou non sa porte à distance à un livreur ou à une femme de ménage par exemple. Ce système fonctionne avec un bouton de déverrouillage de porte ou une gâche électrique.

Ces appareils peuvent avoir une fonction de gestion du temps, permettant ainsi un accès presque gratuit. En effet, il suffit d’appuyer sur un bouton pour obtenir l’accès. La plupart ont fait leurs preuves contre le vandalisme et certains fonctionnent avec des badges au lieu d’une clé ou d’un code mémorisé.

Se simplifier la vie avec un interphone et la domotique

Le principal avantage de ces deux équipements reste évidemment la sécurisation des maisons. En même temps, le fait de pouvoir commander son interphone, et d’autres outils gérant l’accès, permet de s’offrir un confort exceptionnel. En effet, les propriétaires ne sont plus obligés de se lever pour voir sur l’écran de leur interphone la personne qui sonne à leur porte. Ils peuvent le faire en visionnant simplement leur smartphone.

Sachez que la vidéosurveillance est également en plein essor et elle peut être couplée avec la domotique utilisée pour votre interphone. Une caméra peut être intégrée dans le détecteur de certains systèmes d’alarme. De nombreuses photos ou un film sont réalisés lors d’une tentative d’intrusion au domicile. Ces images peuvent être reçues à distance sur un smartphone via un émetteur donnant l’alerte. Des caméras de sécurité avec reconnaissance faciale sont également disponibles. Elles ont la capacité de reconnaître les visages et d’identifier les personnes qu’elles voient entrer dans la maison. Si c’est un étranger, le propriétaire est alerté sur son smartphone et peut immédiatement en informer la police.